Monthly Archives: March 2008

Melody Gardot “Worrisome Heart”

Melody_Gardot_Worrisome_HeartAttention prodige ! Une star est en train de naître et son talent est impressionnant. Aussi fort que le premier Norah Jones, l’album que la jeune philadelphienne Melody Gardot publie pour lancer sa carrière est un miracle comme on en trouve de moins en moins dans les cours. Chanteuse de bar depuis l’âge de seize ans, cette fleur poussée sur un tas d’influences auxquelles elle a le bon goût de ne pas faire ouvertement référence oscille en jazz et folk mais ne sonne comme rien ni personne. Seules évidences ici, son talent d’écriture, sa voix sensuelle, son goût pour les arrangements sobres et caressants. La finesse de ses goûts (Duke Ellington, les Mamas & Papas, Radiohead) se retrouve toutefois dans la qualité des compositions de cet oiseau dont l’envol a été contrarié par un accident de circulation, mais qui s’en est sorti en registrant, durant sa convalescence, un premier 6-titres tombé du ciel (Some Lessons : The Bedroom Sessions). Dix titres écrits par Melody et produits avec Glenn Barratt composent ce Worrysome Heart qui ne battra pas pour rien : aucun n’est à jeter, pas même Twilight, l’instrumental qui clôt l’album et invite à le remettre au début, sans attendre.(Fnac)
Continue reading

Share

Concert de Washboard Chaz Leary

Chaz_LearyHier soir concert de Chaz Leary au Jack Blue Cafe  Nominé meilleur instrumentiste et meilleur artiste blues de l’année en Louisiane, CHAZ LEARY, pilier de la scène de la Nouvelle Orléans se produira avec sa planche à laver au Jacks blues Café pour sa première tournée en France.
Continue reading

Share

Berry: Mademoiselle

Berry_MademoiselleExcellent CD , je le conseille à tout le monde !

 

Berry , son site sur myspace

Elle a un sourire délicieux et une voix grave et tranquille qui s’écoute toute seule, tandis que des images nées de ses chansons s’impriment dans notre esprit. Elle s’appelle Berry, drôle de nom pour une drôle de fille discrète qui se coule tout naturellement dans la nouvelle scène française.On adore son “Las Vegas“, réminiscence envoûtante du film “Las Vegas parano”, émaillé de guitares fluides, et ce premier album de qualité qui flirte avec l’americana si tendance en ce moment. COSMOPOLITAN
Continue reading

Share