Visite des archives municipales de Nice

Archives municipales de NiceHier visite des archives municipales de  Nice (journées du patrimoine 2018).

Signalées encore en 1500 dans la Maison Commune de la ville haute, elles furent transférées en 1580 dans le nouveau palais communal place Saint-François.

Tandis que ce fonds d’Ancien Régime restait conservé place Saint-François, les Archives communales produites à partir de 1792 trouvèrent place près des bureaux installés dans la maison des Vintimille.

En 1890, elles furent regroupées avec la bibliothèque municipale nouvellement installée rue Saint-François de Paule. Elles y constituèrent une sorte d’annexe de la bibliothèque jusqu’à leur constitution en service indépendant et leur transfert en 1928 à la villa Masséna. 
Pendant la guerre, en raison des risques de bombardements, les Archives furent transportées en 1943 à la villa Yiada, puis elles firent retour en 1946 à la villa Massena.

En 1951, celles-ci s’agrandirent en occupant une surface supplémentaire au musée Chéret.

A partir de 1965, les Archives municipales s’installèrent dans le “Palais de Marbre” autre nom de la villa “Les Palmiers.” 
Lors de l’inauguration, la presse annonçait :”Aucune difficulté de rangement pour les Archives municipales avant l’an 2000″…

Dès 1975 elles ne pouvaient plus accueillir la masse de documents. Aussi en 1984, profitant du départ des Archives départementales, leur fonds d’archives contemporaines s’installa dans l’ancienne chapelle du grand séminaire.

Désormais les Archives historiques sont consultées à Fabron, tandis que les services municipaux versent leur production à Cimiez.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.