New York: Central Park

Central Park est un espace vert américain d’une superficie de 341 hectares (3,41 km², environ 4 km sur 800 mètres), situé dans l’arrondissement de Manhattan à New York (État de New York). Il est géré par la Central Park Conservancy (comité de sauvegarde de Central Park) qui dispose d’un budget annuel de 200 millions de dollars, et est entretenu au même titre que les autres espaces verts de la ville par le New York City Department of Parks and Recreation (département des Espaces Verts et des Loisirs de la Ville de New York).

Achevé en 1873 après treize années de construction, selon les plans de Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux (également à l’origine du Prospect Park de Brooklyn), Central Park représente une oasis de verdure au milieu de la forêt de gratte-ciel de Manhattan, même s’il est situé au nord de l’île où les édifices sont un peu moins élevés. Il est délimité par la 110e rue au nord, la 8e avenue à l’ouest, la 59e rue au sud et la 5e avenue à l’est. Ces rues sont respectivement baptisées Central Park North, Central Park West et Central Park South, et le parc est encadré par deux quartiers résidentiels : l’Upper East Side (à l’est) et l’Upper West Side (à l’ouest). Avec 37,5 millions de visiteurs par an, Central Park est le parc le plus visité aux États-Unis.

Son aspect naturel est le résultat d’un important travail paysager : le parc contient plusieurs lacs artificiels (dont le plus important, le Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir s’étend sur 0,43 km2)3, des chemins piétonniers, deux pistes de patinage sur glace, une zone de protection de la vie sauvage et des pelouses pour pratiquer sports et jeux de plein air. Le parc est en outre un « sanctuaire » pour les oiseaux migrateurs, où de nombreux observateurs viennent les découvrir. Une route de 9,7 km de long, relativement peu fréquentée par les automobilistes, entoure le parc. Elle peut être empruntée par les piétons, les coureurs de fond, les cyclistes ou encore les adeptes du roller, surtout le week-end et en semaine après dix-neuf heures, lorsque la circulation automobile y est totalement interdite.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *