Archives par étiquette : Espagne

Ballade à Sitges (Espagne)

Ballade à Sitges avec le train Castelldefels – Sitges

 

Sitges (/sidʒəs/ en catalan) est une commune de la province de Barcelone en Catalogne (Espagne). Elle est l’une des six communes de la comarque du Garraf. Elle compte une population de plus de 28 000 habitants.

Sitges est une ville connue pour ses monuments. Le Musée Maricel (ca), ancien palais, présente une empreinte de bleu et blanc, abrite souvent des représentations musicales. La Punta (l’église) est l’un des lieux mythiques de Sitges pour ses habitants. elle symbolise en quelque sorte la ville. Les principaux lieux d’intérêt sont le , le Musée Cau Ferrat, l’Église Saint-Barthélemy et Sainte-Thècle (ca), l’Ermitage de la Trinité (Sitges) (ca) et l’Autodrome de Terramar (ca).

Quelques informations complémentaires  sur Sitges:  https://fr.wikipedia.org/wiki/Sitges

Share Button

Visite du monastère de Poblet (Espagne)

Visite de l’abbaye de Poblet.

L’abbaye de Poblet (en espagnol : Real Monasterio de Santa María de Poblet ; en catalan : Reial Monestir de Santa Maria de Poblet) est une référence typique des abbayes cisterciennes espagnoles et le panthéon des rois d’Aragon depuis Alphonse Ier d’Aragon.

L’abbaye

Le plan de l’abbaye est inhabituel puisque les bâtiments conventuels sont situés, non pas au sud, mais au nord (à gauche de la nef) de l’église abbatiale.

L’église abbatiale
L’église construite en 1166 est très vaste, à cause de la taille de la communauté monastique. Elle est construite suivant une architecture romane dans laquelle les techniques gothiques, comme la croisée d’ogives, commencent à apparaître, notamment dans les bas-côtés et le déambulatoire. La forme cistercienne traditionnelle n’est pas entièrement respectée, avec l’absence d’un chevet plat remplacé par une abside autour de laquelle court un déambulatoire.

Damián Forment a sculpté un retable particulièrement renommé derrière le maître-autel.

La nécropole d’Aragon
Plusieurs rois d’Aragon sont enterrés à l’abbaye de Poblet :

Le premier à y avoir eu sa sépulture est Alphonse II le Chaste, mort en 1196. Le suivant fut Jacques Ierle Conquérant, mort en 1276. Le souverain suivant qui est enterré à Poblet est Pierre IV le Cérémonieux, mort en 1387. Le fils de ce dernier, Jean Ier le Chasseur (mort en 1395), gît également dans l’abbaye, en compagnie de son épouse, Yolande de Bar (morte en 1431), ainsi que le frère de Jean, Martin Ier dit l’Humain ou le Vieux (mort en 1410). Ferdinand Ier le Juste (mort en 1416) est aussi enterré dans l’abbatiale, ainsi que son épouse Éléonore d’Albuquerque et ses fils, Alphonse V le Magnanime (mort en 1458) et Jean II d’Aragon (mort en 1479), ainsi que l’épouse de ce dernier, Jeanne Enríquez, morte en 1468[9].

Les tombes quittent l’abbaye en 1835, pendant la période du désamortissement, pour la réintégrer en 1952[9].

Le cloître de Poblet est particulièrement vaste (quarante mètres de longueur sur trente-cinq de largeur), et mêle, comme l’abbatiale, les styles roman et gothique[10]

Classement et protection

L’abbaye fait l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d’intérêt culturel depuis le 13 juillet 1921[11].

Les environs de l’abbaye font l’objet d’une demande de classement en Espagne au titre de bien d’intérêt culturel en tant qu’ensemble historique depuis le 28 avril 1980[12].

Le site fait également l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d’intérêt culturel en tant que site historique depuis le 9 novembre 1984[13].

Depuis 1991, l’abbaye de Poblet est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Elle constitue « l’une des plus grandes et des plus achevées des abbayes cisterciennes. Elle entoure son église qui fut bâtie au xiie siècle. Associée à une résidence royale fortifiée et abritant le panthéon des rois de Catalogne et d’Aragon, elle impressionne par sa majestueuse sévérité. »[2].

Par ailleurs, la grange de l’abbaye de Poblet, située à Castellserà (comarque d’Urgell, province de Lérida) fait l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d’intérêt culturel depuis le 26 août 2001

Share Button

Marché St Catherine (Barcelone)

Marché St CatherineVendredi 25 juillet ballade au marché  St Catherine à Barcelone.

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Share Button

Visite du musée olympique de Barcelone

IMG_2426Le 23 juillet, visite du musée olympique de Barcelone.

 

 

 

 

Continuer la lecture

Share Button

Monastère de Sant Joan de les Abadesses




Visite de Sant Joan de les Abadesses, son monastère et son musée.

Share Button

Restaurant Reina Sibilalla (Espagne)

reina-sibilla

Samedi , excellent restaurant en Espagne à Fortia: Reina Sibilla
Le site officiel

Share Button

Visite des ruines dEmpuries (Espagne)

costa-brava-ruines-empuries-domus-romain

Visite des vestiges le samedi 28 avril. Les vestiges archéologiques d’Empuries sont considéré comme un des gisements archéologiques les plus importants d’Espagne en ce qui concerne la colonisation grecque et romaine, l’ensemble monumental d’Empúries, est pour les passionnés une escale à ne pas manquer. Empúries (nom officiel, en catalan), en castillan Ampurias, est un port antique gréco-romain, situé sur la commune de L’Escala, près de Gérone, en Catalogne (Espagne). Empúries vient du latin Emporiæ, issu lui-même du grec Eμποριον, Emporion, signifiant « marché », « entrepôt ». Fondée vers -580 par des colons phocéens, la ville fut ensuite occupée par les Romains, et presque abandonnée au haut Moyen Âge, après avoir donné son nom au comté d’Empúries.
Continuer la lecture

Share Button

Visite de la cave Freixenet

Hier, visite des caves Freixenet

Share Button

Visite de la maison de Dali à Portlligat (Espagne)

dali1

Hier visite de la maison de Dali  à Portlligat.
 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Share Button

Concert de « Silvia Pérez Cruz et Javier Colina Trio »

Javier Colina juillet 2010

Hier soir, concert de Javier Colinba trio et Silvia Pérez Cruz à l’Audotori Barcelone.
Continuer la lecture

Share Button