Archives par étiquette : Antibes

Concert à Jazz à Juan du “Sébastien Farge Quartet”

Sébastien Farge Quartet
 
Hier soir concert à Jazz à Juan du “Sébastien Farge Quartet😄
 
Avec ce quartet composé de Gautier Laurent, Francis Arnaud et Amaury Faye, Sébastien Farge prend le pari de réunir deux univers : celui de la musique écrite et rigoureusement orchestrée, telle la musique dite « savante » et celui de la musique improvisée et du Jazz.
 

Continuer la lecture

Concert à “Jazz à Juan” de “Charles Lloyd Qtet” et “Chucho Valdes & Paquito D’Riviera Reunion Sextet”

jazz à juan
 
Concert à “Jazz à Juan” de “Charles Lloyd Qtet” et “Chucho Valdes & Paquito D’Riviera Reunion Sextet”
 
Chucho Valdés (né le 9 octobre 1941 à Quivicán, province de La Havane) est un compositeur, pianiste de jazz cubain. Il est le fils de Bebo Valdés.
 
 
En 1973, il fonde le groupe Irakere qui est le premier groupe cubain à gagner un prix Grammy (en 1980). Il a publié 31 albums, dont 5 ont reçu des prix Grammy et 14 nominations. Il a reçu plusieurs distinctions dont un doctorat honoris causa de l’université de Victoria (Canada) et un autre de l’Institut supérieur des arts de La Havane. Comme son père, il est associé au courant du jazz afro-cubain et fut qualifié de « Mozart cubain ».

Continuer la lecture

Tour du Cap d’Antibes

Cap d'Antibes

Après le tour du Cap Ferrat, aujourd’hui, tour du  Cap d’Antibes

Je suis passé devant une villa à 127 millions… enfin devant le portail de la villa  😉

“La vente de la villa Hier, pour un montant de 35 millions d’euros, aurait été selon les enquêteurs manifestement sous-déclarée, ces derniers estimant que le prix réellement payé avait été de 127 millions d’euros.”

Continuer la lecture

Visite du musée Picasso à Antibes

Musée Picasso à Antibes

Visite du musée  Picasso à  Antibes

Du Chateau Grimaldi au Musée Picasso

Fondé sur l’ancienne acropole de la ville grecque d’Antipolis, castrum romain, résidence des évêques au Moyen Âge (de 442 à 1385), le château Grimaldi fut habité à partir de 1385 par la famille monégasque qui lui donna son nom. Devenu demeure du gouverneur du Roi, puis à partir de 1792, hôtel de ville, le bâtiment se transforme en caserne en 1820, marquant ainsi la prise de possession des lieux par le Génie militaire jusqu’en 1924.

Continuer la lecture